« Je crois en la religion de l’Amour, où que se dirigent ses caravanes,
car l'amour est ma religion et ma foi » ( Ibn Arabî )

La Semaine de rencontres islamo-chrétiennes (SERIC), c’est bientôt.

31, Oct 2018 by Philippe de Briey">Philippe de Briey in Dialogue     , , ,   No Comments

Les relations islamo-chrétiennes gagnent chaque année en épaisseur et en vivacité. Elles n’impliquent pas seulement les cadres religieux. Elles sont entretenues par celles et ceux qui sont convaincu-e-s que leurs valeurs spirituelles peuvent se rejoindre pour œuvrer ensemble dans la cité. La Semaine Européenne de Rencontres Islamo-Chrétiennes (SERIC) en est le cœur vivant.

A Louvain-la-Neuve (Belgique), le Groupe Islamo-Chrétien organise une soirée de rencontre avec Mohamed El Bachiri, auteur de « Un jihad de l’amour » (éd. JC Lattès, 2017) et qui, depuis la mort de sa femme dans l’attentat du métro de Bruxelles le 22 mars 2016, œuvre pour un jihad (effort) de paix et de fraternité plutôt que de haine et de guerre. (voir détails sur ce site (http://reli-infos.be/un-jihad-de-l-amour/

Le mercredi 7 novembre, dans le cadre de la Semaine du Si Proche Orient #2, le projet Carrefour vous propose un thé-conférence sur le thème : « Les Chrétiens d’Orient et nous? »
Sujet d’actualité, question humanitaire, mais aussi politique, la situation des Chrétiens d’Orient nous interpelle. Connaissons-nous pour autant leur réalité ?
Afin de vous introduire au sujet et nous amener à la réflexion, le projet Carrefour invite une personnalité qui connaît bien le terrain, le Père Dominique Janthial, membre de la Communauté de l’Emmanuel en Égypte. Le Père Dominique nous proposera:
– une cartographie et
– une brève présentation sociologique des Chrétiens d’Orient
– un partage de son expérience du terrain
– et, surtout, avec la voix de la sagesse, il nous proposera des pistes de réflexion pour le vivre-ensemble autant ici qu’ailleurs.
La soirée (de 20h à 22h15) sera introduite par deux amis syriens, un de culture musulmane et un de culture chrétienne.
LIEU : Projet Carrefour, 46, Verte Voie à Louvain-la-Neuve.
RÉSERVATION indispensable via le #lien suivant:
https://goo.gl/forms/NcHjG4PH5h8JkRcg2
PAF: libre. https://www.facebook.com/events/629897314073929/?active_tab=about

Les autres soirées de cette semaine du « si Proche Orient » :  https://www.facebook.com/events/2136977719856145/

 

A Bruxelles, on trouvera diverses activités sur le site de « El Kalima », Centre chrétien de relations avec l’islam qui célèbre aussi ses 40 ans d’existence (http://elkalima.be/wp-content/uploads/2018/10/El-Kalima-programme-SERIC-2018-final.pdf )

Qui est à l’initiative de la SERIC ?

C’est le Groupe d’amitié islamo-chrétienne (GAIC), qui célèbre cette année ses 25 ans.

Voici deux extraits de l’interview d’Hélène Millet et de Haydar Demiryurek, co-présidents du GAIC, sur le site musulman français « Saphirnews ».

(…)

Saphirnews : Cette année, la Semaine de rencontres islamo-chrétiennes (SERIC) en est à sa 18e édition. Pourquoi est-il toujours aussi important de valoriser, mettre en œuvre les relations islamo-chrétiennes ?

Hélène Millet : L’amitié est une plante qui dépérit si on ne l’entretient pas. Il en est ainsi pour les bonnes relations entre chrétiens et musulmans, surtout si elles sont mises à mal par des actes ou des attitudes hostiles de certains de nos coreligionnaires. À temps et à contretemps, nous devons non pas affirmer gratuitement mais démontrer par l’exemple que nous sommes faits pour nous entendre et grandir ensemble. La joie que nous éprouvons à vivre ces moments où nous unissons nos forces pour réaliser un évènement ou une rencontre irrigue toute l’année qui suit.

(…)

Le 8 décembre, le GAIC organise, en lien avec Oran, un évènement célébrant la mémoire des 19 religieux français et des Algériens assassinés lors de la décennie noire. En quoi leur souvenir permet-il d’insuffler de l’énergie dans les relations islamo-chrétiennes d’aujourd’hui ?

Hélène Millet : La cérémonie que nous organisons à Paris en écho à la béatification, par l’Église catholique, des 19 religieux assassinés en Algérie durant la décennie noire entend associer à leur souvenir celui des milliers d’Algériens qui ont aussi perdu la vie à la même époque du fait de leur engagement au service de leur foi ou de leur pays.
Ce n’est pas une originalité de notre part. C’est ce que feront aussi les évêques d’Algérie le 8 décembre, à Oran. Il s’agit d’une célébration de l’amitié et de la fraternité. « Donner sa vie pour ceux qu’on aime », tel est l’enseignement d’amour, porté à son plus haut degré, que tous ces hommes nous ont livré.
Il nous appartient de proclamer que leur sacrifice n’est pas resté vain ; que la décennie noire n’est plus qu’un horrible souvenir. Et que nous sommes tous appelés, aussi bien en France qu’en Algérie, à instaurer des rapports de convivialité et de fraternité entre les êtres humains.

Rédigé par Huê Trinh Nguyên sur Saphirnews | Vendredi 26 Octobre 2018

Texte complet sur https://www.saphirnews.com/Interreligieux-Demontrons-par-l-exemple-que-chretiens-et-musulmans-sont-faits-pour-grandir-ensemble_a25699.html